La peinture américaine des années 1930

Type
The Age of Anxiety
-
Du 12 octobre 2016 au 30 janvier 2017
©Etablissement public des musées d'Orsay et de l'Orangerie / Sophie Crépy
Grant Wood-American Gothic
Grant Wood
American Gothic, 1930
©The Art Institute of Chicago/DR

Les années 1930 sont, à plus d'un titre, décisives dans l'affirmation d'une scène artistique moderne aux Etats-Unis, à un moment particulièrement complexe de son histoire où la définition d'un art moderne américain ne peut être univoque.
De l'abstraction au réalisme "social" en passant par le régionalisme, les univers esthétiques de peintres tels que Marsden Hartley, Georgia O'Keeffe, ou Edward Hopper cohabitent et se confrontent dans les mêmes foyers de création.
Organisée en collaboration avec l'Art Institute de Chicago, cette exposition présente un ensemble d'une cinquantaine de toiles issues de prestigieuses collections publiques américaines (l'Art Institute à Chicago, le Whitney Museum ou le Museum of Modern Art à New York...) et de collections particulières, dont la diversité reflète toute la richesse de cette période précédant la Seconde Guerre mondiale.

Commissariat

 

  • Laurence des Cars, conservateur général, directrice du musée de l'Orangerie
  • Judith Barter, Field McCormick Curator of American Arts at The Art Institute of Chicago
  • Exposition également présentée à : Chicago, Art Institute, du 5 juin au 9 septembre 2016
  • Londres, Royal Academy, du 25 février au 4 juin 2017