Exposition hors les murs

Paul Cézanne et Auguste Renoir : regarder le monde

Chefs d’œuvres des collections du musée de l’Orangerie

Du 19 mars 2024 au 25 janvier 2026
Paul Cézanne
Portrait de Madame Cézanne, entre 1885 et 1895
Musée de l'Orangerie
© RMN-Grand Palais (Musée de l'Orangerie) / Daniel Arnaudet
Voir la notice de l'œuvre
Les œuvres de Paul Cézanne (1839-1906) et d'Auguste Renoir (1841–1919) conservées au musée de l’Orangerie et rassemblées par le marchand d’art Paul Guillaume (1891-1934), puis par son épouse Domenica (1898-1977) après son décès, constituent le cœur de cette exposition. Le corpus permet un panorama couvrant une grande partie de la carrière des deux peintres, des années 1870 jusqu’à leur mort. L'ensemble est complétée par quelques apports provenant de la collection du musée d’Orsay ainsi que par trois peintures modernes de Picasso et Kees Van Dongen de la collection de l’Orangerie.

Paul Cézanne et Auguste Renoir s’affirment comme deux grands maîtres de la peinture française durant le dernier quart du XIXe siècle et au tout début du XXe siècle. Du creuset impressionniste de leurs débuts à l’âge de la maturité, les deux hommes n’ont cessé de tracer une trajectoire singulière, s’exprimant dans des styles différents avec rigueur et géométrie pour Cézanne et harmonie et délicatesse pour Renoir.

Auguste Renoir, Claude Renoir en clown
Auguste Renoir
Claude Renoir en clown, 1909
Musée de l'Orangerie
© RMN-Grand Palais (Musée de l'Orangerie)
Voir la notice de l'œuvre

Dès les années 1860 à Paris, les deux hommes nouent une amitié durable mêlée d’une admiration réciproque. Renoir effectue par la suite plusieurs séjours dans le Sud de la France auprès de Cézanne au cours des années 1880 et 1890. De nombreux points de passages existent entre les œuvres des deux maîtres. Paysages, nature-mortes, portraits de leur entourage ou encore nus ainsi que les grandes baigneuses tardives constituent des champs communs d’expérimentations pour les deux peintres. L’observation du modèle et de la nature conjuguée avec l’aspiration à dégager une essence atemporelle leur permet à tout deux d’incarner une forme de modernité classique.

Paul Cézanne, Portrait de Madame Cézanne
Paul Cézanne
Portrait de Madame Cézanne, entre 1885 et 1895
Musée de l'Orangerie
© RMN-Grand Palais (Musée de l'Orangerie) / Daniel Arnaudet
Voir la notice de l'œuvre

 

Figures tutélaires pour les nouvelles générations de peintres, leurs œuvres trouvent un héritage fécond au XXe siècle dans les œuvres de Picasso à Matisse en passant par Denis ou Bonnard.

  1. Lundi 9h00 - 18h00
  2. Mardi Fermé
  3. Mercredi 9h00 - 18h00
  4. Jeudi 9h00 - 18h00
  5. Vendredi 9h00 - 18h00
  6. Samedi 9h00 - 18h00
  7. Dimanche 9h00 - 18h00
Milan, Palazzo Reale
Plan & itinéraire