Pablo Picasso

Pablo Picasso
Autoportrait avec "Homme accoudé sur une table", dans l'atelier de la rue Schoelcher vers 1916
Succession Picasso 2021 © RMN-Grand Palais (Musée Picasso) / DR
Corps de texte

Peintre, sculpteur, dessinateur et céramiste espagnol d’une longévité créatrice exceptionnelle, Pablo Picasso arrive à Paris en 1901.
Les œuvres de l’artiste conservées dans la collection de l’Orangerie témoignent de différentes périodes du peintre, du début des années 1900 aux années 1920. L’Étreinte use de tonalités froides utilisées par l’artiste durant sa période bleue (1901-1904). En 1906, alors en pleine période rose (1904-1906), Picasso voyage à Gósol, en Espagne. Sa peinture évolue, il montre un intérêt croissant pour les figures robustes et stylisées. Il peint Les Adolescents et Femme au peigne cette année-là. Nu sur fond rouge annonce quant à lui les recherches de Picasso pour Les Demoiselles d’Avignon (1907, MOMA, New York). Dans les années 1920, Picasso peint de grandes figures aux poses classiques. L’Orangerie conserve plusieurs toiles majeures de cette période tel Grand nu à la draperie. Enfin deux œuvres de la collection du musée de l’Orangerie, Grande nature morte et Femme au tambourin, relèvent du cubisme tardif.
L’état actuel de la collection pourrait laisser penser que le collectionneur et marchand Paul Guillaume n’a pas retenu la période cubiste de Picasso mais uniquement ce qui l’a précédé et suivi. Cependant, il faut souligner que son épouse Domenica s’est séparée après sa mort des œuvres les plus audacieuses de cette période. Si Paul Guillaume ne fut pas le marchand attitré de Picasso, leur intérêt commun pour l’art primitif, et particulièrement l’art dit « nègre », les rapprochait. Paul Guillaume fut par ailleurs le premier marchand d’art à consacrer dans sa galerie, dès 1918, une exposition confrontant les deux grands maîtres de la peinture Matisse et Picasso.

Voir les œuvres de Pablo Picasso