Cristiana Morganti, Kenji Takagi, Emily Wittbrodt : PERFORMANCE, Site Specific

Sous titre
19h et 20h30
Danse dans les Nymphéas
-
Le 20 septembre 2021
  © Cristina Morganti
Cristiana Morganti, Kenji Takagi, Emily Wittbrodt en répétition
©Cristina Morganti / DR

Elle, c’est Cristiana Morganti, icône du Tanztheater Wuppertal. Lui, c’est Kenji Takagi, issu de la même troupe mythique. Ils se retrouvent avec la violoncelliste Emily Wittbrodt pour créer et danser ensemble : la force de bêtes de scène alliée à la poésie du vivant. 

Ce lieu dont les deux salles ovales forment le signe de l’infini est une invitation à entrer dans un monde différent, où l’on peut se retirer et se réconcilier avec la nature, avec soi-même. Les interprètes, deux danseurs et une violoncelliste, voudraient plonger dans cet espace–temps sensoriel, cet état de grâce voulu par le peintre lui-même. Mais des perturbations s’en mêlent, comme dans un rêve dont on se réveille sans cesse. Deux femmes et un homme luttent de façon tragi-comique pour créer une interaction harmonieuse. Au moment même où ils sont sur le point de s'unir, quelque chose se produit qui les rend incapables de se relier entre eux. Les malentendus, les interruptions, les discussions, repoussent chacun dans sa propre sphère intime. Est-ce par le rêve ou la réalité qu'ils vont enfin se retrouver, comme dans un tout sans fin ?

Distribution

  • Chorégraphie et interprétation : Cristiana Morganti et Kenji Takagi
  • Avec la violoncelliste Emily Wittbrodt
  • Production il Funaro - Pistoia (IT)