Franz Marc / August Macke. L'aventure du Cavalier bleu

Exposition du 6 mars au 17 juin 2019
Nocturnes exceptionnelles du 13 au 17 juin : ouverture jusqu’à 21h


Cette exposition présente deux figures majeures de l’expressionnisme allemand et du mouvement Der Blaue Reiter [Le Cavalier bleu], Franz Marc (1880-1916) et August Macke (1887-1914). Dès 1910, ces artistes nouent une amitié portée par leur intérêt commun pour l’art français et plus particulièrement, pour Cézanne, Van Gogh, Gauguin et le fauvisme, qu’ils découvrent lors de leur séjour à Paris. Tous deux expriment dans leurs premiers tableaux, souvent peints en plein-air, une même fascination spirituelle pour le paysage et la nature.
C’est au moment de leur rencontre en 1911 avec Vassily Kandinsky et de la création de l’Almanach du Blaue Reiter, que leur peinture prend un tournant plus radical. Franz Marc abandonne la peinture de plein-air et commence à peindre ses fameux chevaux bleus qui inspirent le titre de l’ouvrage. Si Marc co-édite avec Kandinsky l’Almanach, August Macke en réunit les visuels ethnographiques et rédige un essai intitulé "Les Masques". Très actifs, Marc et Macke participent également à l’organisation d’expositions internationales d’avant-garde, comme à Cologne en 1912 et à Berlin en 1913, tout en poursuivant leur propre évolution. Ainsi Franz Marc, marqué par l’exposition des Futuristes italiens et par les tableaux de Robert Delaunay, se tourne vers l’abstraction dès 1913. Macke, quant à lui, se distancie de la spiritualité artistique de Kandinsky, pour privilégier un rapport plus évident entre l’homme et la nature, notamment au cours de son voyage en Tunisie, effectué en compagnie de Paul Klee.
Mobilisés dès août 1914, les deux artistes meurent au front, laissant deux œuvres emblématiques de l’expressionnisme allemand.

Afin de préparer ou de compléter votre visite, retrouvez la présentation détaillée de l'exposition.

Commissaire générale
Cécile Debray, conservatrice en chef, directrice du musée de l'Orangerie
Commissaire
Sarah Imatte, conservatrice, musée de l’Orangerie

franz_marc_-_der_traum_bd.jpg

Franz Marc, Le rêve [Der Traum], 1912, Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid

En partenariat avec la Neue Galerie de New York, Museum for German and Austrian Art où l’exposition est présentée du 4 octobre 2018 au 21 Janvier 2019.

En partenariat média avec ARTE, Le Parisien et Les Inrockuptibles.

Avec le généreux de soutien de Crédit du Nord.


Cette exposition s’inscrit dans la programmation du musée de l’Orangerie autour des avants gardes européennes, à la suite des expositions Apollinaire, le regard du poète (2016), Dada Africa, sources et influences extra-occidentales (2017), ou encore De Chirico et la peinture métaphysique (2020).
 

 

Afin d'accompagner le visiteur dans sa découverte de l'exposition des visites guidées sont programmées les lundis, vendredis et samedis à 16h du 15 mars au 8 juin 2019.

Visite en LSF (langue des signes française) le samedi 1er juin 2019 à 10h30.

Les cavaliers de l'expressionnisme
Pour adultes
En famille

Par Sarah Imatte, commissaire de l’exposition, conservatrice au musée de l’Orangerie.
Mercredi 20 mars 2019, 12h

Sur les traces du Cavalier bleu
Jeudi 28 mars de 19h30 à 23h

À l’occasion de l’exposition, l’auditorium du musée vous propose des chefs-d’oeuvre du cinéma expressionniste allemand :

Le Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene, 1920
Mercredi 3 avril 2019, 12h

Ciné-concert
La Femme sur la lune de Fritz Lang, 1929
Vendredi 12 avril 2019, 20h

Le Golem de Carl Boese et Paul Wegener, 1920
Mercredi 15 mai 2019, 12h

Nosferatu le vampire de Friedrich W. Murnau, 1922
Mercredi 22 mai 2019, 12h

Franz Marc, la dernière chevauchée du "Cavalier bleu"
Réalisation : Hedwig Schmutte, 2015
Projeté dans l'auditorium tous les jours d’ouverture de l’exposition à 15h30

Catalogue de l'exposition

couverture_catalogue_expositon_marc_et_macke.jpg

 

 

Franz Marc / August Macke. L'aventure du Cavalier bleu

Coédition Musées d’Orsay et de l'Orangerie / Hazan
192 pages – 21,5 x 38,5 cm – Environ 150 illustrations
Version : français
Code ISBN : 978-2-7118-7112-4
Prix : 39,95 €

Figures majeures de l’expressionnisme allemand, du mouvement du Blaue Reiter, Franz Marc (1880-1916) et August Macke (1887-1914) ont noué une amitié dès 1910, réunis par une même connaissance et un même intérêt pour l’art français (Cézanne, Gauguin, Van Gogh, le fauvisme) qu’ils découvrent lors de leurs séjours à Paris. Tous deux expriment dans leurs premiers tableaux souvent peints en plein air une même fascination spirituelle pour le paysage et la nature.
C’est après la rencontre en 1911 avec Wassily Kandinsky et la création de l’Almanach du Blaue Reiter auquel ils ont contribué, que leur peinture prend un tournant plus radical, plus stylisé. Franz Marc abandonne la peinture de plein air et commence à peindre ses fameux chevaux bleus qui inspirent le titre de la revue. Acteurs de la formation du groupe du Blaue Reiter, ils jouent un rôle actif dans l’organisation d’expositions internationales d’avant-garde. À partir de 1913, Franz Marc, frappé par l’exposition des futuristes italiens et par les tableaux de Robert Delaunay, se tourne vers l’abstraction. Prenant ses distances avec le Blaue Reiter, Macke quant à lui s’oppose à la spiritualité intellectuelle de Kandinsky et privilégie un rapport plus évident entre l’homme et la nature.
Les oeuvres de ces deux artistes emblématiques du versant hédoniste, coloré et séduisant de l’expressionnisme allemand ont été très peu montrées en France. À travers une soixantaine d’oeuvres et de documents permettant d’évoquer l’Almanach du Blaue Reiter, ainsi que de nombreux essais, ce catalogue permet de découvrir leur propension à réinventer un rapport au monde.


SOMMAIRE

Une histoire allemande et française
Cécile Debray, directrice du musée de l’Orangerie, Paris

Essais
Franz Marc et August Macke. Dialogue et expositions (1910-1914)
Vivian Endicott Barnett, conservatrice indépendante

"Les trois messieurs sont peintres et Cézanne est leur dieu." Franz Marc, August Macke et l’art français
Isabelle Jansen, directrice de la Gabriele Münter-und Johannes Eichner-Stiftung, Munich

Animation et spiritualisation. L’oeuvre mature de Franz Marc de 1910 à 1915
Annegret Hoberg, chef de la collection Blaue Reiter et des archives Kubin, Städtische Galerie Im Lenbachhaus, Munich

Réalité et forme dans l’oeuvre d’August Macke
Ursula Heiderich, historienne de l’art

August Macke. OEuvres et réflexions
Erich Franz, professeur honoraire en histoire de l’art, Kunstakademie, Münster

Franz Marc et August Macke. Remarques concernant leur réception entre 1916 et 1940
Olaf Peters, professeur pour la nouvelle histoire de l’art et théorie d’art, université Martin Luther, Halle-Wittenberg

Catalogue
Une rencontre artistique
L’aventure du blaue reiter
Une avant-garde européenne
Vers l’abstraction

Sarah Imatte, conservatrice au musée de l’Orangerie, Paris

Annexes
Chronologie
Liste des oeuvres exposées
Bibliographie
Index des noms propres