Vidéo • Entretien avec les commissaires de l'exposition « Robert Ryman. Le regard en acte »

© Musée de l'Orangerie

« Pour Ryman, il s'agit de peindre, d'expérimenter, de tester. D'aller plus loin dans un sillon, et d'aller, comme il le disait lui-même, montrer le comment de la peinture et non pas son pourquoi. Ryman ne se considérait non pas comme un artisan, mais comme un peintre allant plus loin dans ce qui a été fait jusqu'ici, remettant au coeur de la pratique la question du « faire », mais surtout aussi la question du regard. C'est la question de l'effet sur le regardeur qui importe ; finalement, c'est une peinture sensible. »
Claire Bernardi

Corps de texte

 

Avec la participation de Claire Bernardi, directrice du musée de l’Orangerie et Guillaume Fabius, assistant de conservation.

  • Production : Établissement public des musées d’Orsay et de l'Orangerie / Direction du numérique
  • Production déléguée : YouBLive 
  • Réalisation : Marie Cécile Lucas