Chaïm Soutine / Willem de Kooning. La peinture incarnée : le catalogue

Chaïm Soutine / Willem de Kooning. La peinture incarnée, couverture du catalogue
Chaïm Soutine / Willem de Kooning. La peinture incarnée, couverture du catalogue
© epmo

« J’ai toujours été fou de Soutine – de toutes ses peintures. C’est peut-être la luxuriance de la peinture. Il construit une surface qui ressemble à une étoffe, une matière. Il y a une sorte de transfiguration, un certain empâtement des chairs dans son œuvre. » Willem de Kooning, 1977

Corps de texte

Le grand tournant de l’œuvre de Willem de Kooning (1904-1997), celui du grand chantier pictural des « Woman », s’est opéré alors que le peintre convoque et se confronte à l’univers artistique de Chaïm Soutine (1893-1943). Découvrant ses tableaux dès les années 1930, l’artiste américain construit alors un expressionnisme singulier, entre figuration et abstraction. Si Soutine a compté pour la génération des peintres d’après-guerre par la force expressive de sa peinture et sa figure d’« artiste maudit » associée au mythe d’une bohème parisienne, De Kooning est peut-être le seul de sa génération à percevoir toute la signification de la peinture expressive de son aîné. Cet ouvrage, écrit par les meilleurs spécialistes, retrace cette rencontre et engage un dialogue inédit entre deux figures emblématiques de l’École de Paris et de l’École de New York.

Chaïm Soutine / Willem de Kooning. La peinture incarnée, couverture du catalogue
Chaïm Soutine / Willem de Kooning. La peinture incarnée, couverture du catalogue / epmo
  • Format 232 pages – 24,6 × 31 cm
  • environ 84 illustrations
  • Français + textes traduits en anglais en fin d’ouvrage
  • Coédition Musées d’Orsay et de l’Orangerie / Hazan
  • Prix TTC 40 €
  • Parution Septembre 2021
  • Code ISBN 978-2-754111-192-8
Feuilleter le catalogue
pdf, 2.43 Mo
Télécharger