Marry Me in Bassiani • (LA)HORDE / CCN Ballet national de Marseille

Sous-titre
19h et 20h30 · salle des Nymphéas

Le 30 mai 2022
Marry Me In Bassiani, LA)HORDE
Marry Me In Bassiani, LA)HORDE
© Gaelle Astier Perret

De l’art chorégraphique à la réalisation de films, en passant par la performance ou la conception d’installations plastiques, les artistes du collectif (LA)HORDE évoluent avec bonheur sur différents terrains. Après s’être penché sur les danses « post-internet », le jeune trio s’est intéressé à un courant de contestation émergé en Géorgie via la danse.

En mai 2018, après une descente musclée de l'armée géorgienne au Bassiani, plus grand club techno du pays, dix mille personnes se retrouvent dans une rave spontanée organisée devant le Parlement à Tbilissi. Il s’agit alors pour cette jeunesse de revendiquer pacifiquement sa liberté dans un pays très conservateur. En interrogeant les artistes virtuoses du Ballet Iveroni, (LA)HORDE a pris conscience que ce n’est pas la première fois que la danse revêt cette dimension à la fois politique et contestataire. Sous l’ère communiste, le ballet avait servi l’unification nationale mais aussi la résistance du pays qui souhaitait marquer sa singularité face à une globalisation violente. Fruit de ces différentes rencontres et discussions, Marry Me in Bassiani se situe aux carrefours de toutes ces influences. En des mouvements parfaitement synchronisés, la chorégraphie combine prouesses techniques et musique techno, musique traditionnelle, chocs de sabres et couples d’amoureux voltigeant dans les airs.

 

  • Conception et mise en scène : (LA)HORDE - Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel
  • Composition musicale : Sentimental Rave
  • Avec Tinatin Chachua, Vaso Chikaberidze, Levan Jamagidze, Tamar Tchumburidze, danseurs de l’ensemble IVERONI, et Kakhaber Mchedlidze, maître de ballet
  • Production : (LA)HORDE
  • Coproduction : MAC - Maison des Arts de Créteil, Théâtre de la Ville - Paris, les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la danse de Lyon, TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers, Centre chorégraphique national de Nantes, Les Salins - Scène nationale de Martigues, Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, Charleroi danse, Teatro Municipal do Porto, Kampnagel Hambourg, la Comédie de Clermont-Ferrand, Fondation BNP-Paribas, Institut français, Fonds Transfabrik– Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant
  • Soutien : Grand T – Nantes

 

Ouverture des portes à 18h30

Cet événement est maintenant terminé.

Voir toute la programmation

Cet événement est maintenant terminé.

Voir toute la programmation