Podcast· Voix d'O, entretien avec les commissaires de l'exposition « Robert Ryman. Le regard en acte »

Robert Ryman devant "Concert", dans son atelier de West Village à New York, 1987
© New York, archives Robert Ryman/ © 2024 Robert Ryman / Adagp, Paris

Écoutez Voix d'O, le podcast où il est question des artistes, des œuvres et des expositions des musées d'Orsay et de l'Orangerie. Le temps d'une écoute, osez tourner le dos aux images et laissez-vous guider par la voix d'invités qui vous proposent une rencontre inattendue avec l'art.

Corps de texte

 « Ce peintre de la peinture blanche, de la peinture quasi monochrome, qui exerce entre la fin de années 1950 et les années 2000-2010, a beaucoup regardé la peinture de ses prédécesseurs. Il l’a beaucoup regardée, il l’a intégrée, il l’a digérée. Et surtout, ce qu'il dit, et ce que l'on dit dans l'exposition, c'est qu'au début du 21e siècle, la peinture n’en est encore qu’à ses débuts. C’est plus ou moins ce que se disait Monet quand il a peint les Nymphéas. Qu’est-ce qu’on peut faire encore de la peinture aujourd’hui ? Au début du 20e siècle, avec le grand cycle des Nymphéas, Monet a répondu en peignant une peinture de la lumière, c’est ce que Ryman a voulu faire aussi. »
Claire Bernardi

    Téléchargez la transcription écrite | 98 Ko 
    

     

    Entretien réalisé par Scarlett Reliquet, responsable de programmation culturelle et scientifique, musées d’Orsay et de l’Orangerie. Avec les commissaires :

    •     Claire Bernardi, directrice du musée de l’Orangerie
    •     Avec la collaboration de Guillaume Fabius, assistant de conservation