Due to the health situation, the Musée de l'Orangerie is closed until further notice. Thank you for your understanding.

Dance among the Water Lilies: CCN – Ballet de Lorraine

7pm and 8.30pm: sold out


Solos – Programme Merce Cunningham

Direction : Petter Jacobsson

L'un des moments forts de cette année de célébrations de l’œuvre de Merce Cunningham dans le cadre du centenaire de sa naissance aura été "Night of 100 Solos" où 100 danseurs ont exécuté 100 chorégraphies de Cunningham au BAM de New York, au Centre des arts scéniques de UCLA à Los Angeles et au Barbican de Londres. Cet événement a eu lieu le 16 avril 2019, jour de l'anniversaire de Cunningham, avec notamment des danseurs du CCN - Ballet de Lorraine.

merce_cunningham_suite_quintet.jpg

Merce Cunningham Dance Company, Suite for Five, 1964. Photo © Hervé Gloaguen

Le Musée de l’Orangerie a lancé une invitation au Ballet de Lorraine pour saluer et célébrer à sa manière l’un des chorégraphes les plus influents et novateurs du XXe siècle avec des danseurs virtuoses et rompus au répertoire du maître américain. Ceux-ci  mettent en perspective les multiples interprétations du solo dansé pour donner à voir les principes fondateurs de l’art de Cunningham : l’importance du son, le centre est partout, la place du hasard, la prise en compte du contexte, la complexité de la danse, l’émotion qui circule par le mouvement pur. 

"Le mouvement vient de quelque chose, non de quelque chose d’expressif, mais d’une sorte de momentum ou de l’énergie." Merce Cunningham

Figure emblématique de la danse moderne et contemporaine, Merce Cunningham a poursuivi durant sa vie de danse au long cours une œuvre mondialement reconnue comme révolutionnaire. Avec sa compagnie fondée en 1953, il n’a cessé de travailler dans un esprit d’avant-garde sur le mouvement, le vocabulaire gestuel, les formes, les couleurs, les ambiances et les nouvelles technologies… Le studio de travail, l’espace de la scène, puis le cadre de l’écran et le logiciel de simulation du mouvement humain, en trois dimensions - Lifeforms, rebaptisé Dance Forms - auront été des terrains multiples de recherche et d’innovation pour le chorégraphe. Dans la rencontre de John Cage et de Merce Cunningham, les postulats de la pensée zen et de celle de Marcel Duchamp formaient un champ d’expérimentation où la musique, la danse, le décor et l’image agisse de manière indépendante et cependant interactive pour composer une œuvre totale. Et la danse sera toujours restée pour lui "une pure expérience de l’instant, un processus continu, susceptible de se prolonger et de se multiplier à l’infini". 

CCN – Ballet de Lorraine, direction Petter Jacobsson
Dirigé depuis 2011 par Petter Jacobsson, le Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine est une compagnie dédiée aux écritures chorégraphiques contemporaines depuis l’obtention du label de CCN en 1999. Il est pensé comme le lieu de tous les possibles en matière de recherche, d’expérimentation et de création artistiques. Il se veut une plate-forme ouverte à différentes disciplines, un espace de rencontres de multiples visions de la danse d’aujourd’hui.
Le CCN – Ballet de Lorraine et ses 26 danseurs professionnels forment une des compagnies chorégraphiques contemporaines de création et de répertoire les plus importantes en Europe, qui présente les œuvres marquantes de chorégraphes majeurs du XXe siècle. Le Ballet invite aussi  pour ses créations des artistes de renommée internationale à la démarche résolument novatrice : Plaisirs inconnus (une création 2018, présentée à Paris en janvier 2019) en a fait la démonstration en déclinant cinq pièces créées par autant d’artistes  restés secrets et anonymes sur des musiques et dans des scénographies dont le spectateur ne sait rien non plus.

Merce Cunningham
Né à Centralia, Washington, le 16 avril 1919, c’est à l’âge de 20 ans que Merce Cunningham débute sa carrière de danseur moderne, intervenant six ans durant en qualité de soliste au sein de la Martha Graham Dance Company. En 1944, il présente publiquement son premier récital et forme dès 1953 la Merce Cunningham Dance Company, qui lui permet alors d’expérimenter et de mettre en œuvre ses conceptions inédites. Au gré de sa carrière, il a chorégraphié plus de 150 pièces et plus de 800 events. Parmi les danseurs qui se sont formés auprès de lui avant de fonder leurs propres compagnies, on compte notamment Paul Taylor, Trisha Brown, Lucinda Childs, Karole Armitage... Parmi ses innombrables collaborations (Robert Rauschneberg, David Tudor, Sonic Youth…) celle avec John Cage a exercé l’influence la plus profonde sur sa pratique. Ensemble, Merce Cunningham et John Cage ont proposé de multiples innovations radicales. La plus célèbre et la plus controversée d’entre elles concerne les relations entre danse et musique, susceptibles de coexister en un même espace temps, mais nécessitant d’être conçues indépendamment l’une de l’autre.
La passion que Merce Cunningham éprouve pour l’expérimentation et l’innovation a fait de lui l’un des instigateurs de l’application des nouvelles technologies au domaine de l’art. Resté un chorégraphe et pédagogue particulièrement actif jusqu’à sa mort, survenue le 26 juillet 2009, Merce Cunningham a bénéficié des plus hautes distinctions accordées dans le monde de l’art. La vie et l’œuvre de Merce Cunningham ont donné lieu à la publication de quatre ouvrages, ainsi qu’à trois importantes expositions, plusieurs de ses œuvres ont été présentées dans le cadre des activités de prestigieuses compagnies tel que l’American Ballet Theater, le CCN - Ballet de Lorraine, le New York City Ballet, le Ballet de l’Opéra National de Paris, la Rambert Dance Company de Londres et le White Oak Dance Project.