Retour page d'accueil Musée de l’Orangerie - RMN


Expositions en cours
Expositions à venir
Expositions passées

 

Orangerie, 1934 : les "peintres de la réalité"

 


Georges de La Tour
Le tricheur à l'as de carreau (détail)
Paris, musée du Louvre

 

22 novembre 2006 - 5 mars 2007

Commissaire : Pierre Georgel, directeur du musée de l'Orangerie

L'exposition Orangerie, 1934 : "les peintres de la réalité" inaugure les nouveaux espaces d'expositions temporaires de l'Orangerie et marque le lancement de la nouvelle politique culturelle du musée, enfin rendue possible par sa complète rénovation.

Cette première manifestation est destinée à faire un lien symbolique entre le passé et l'avenir de l'Orangerie en évoquant une de ses expositions passées les plus notoires et les plus fécondes, "Les peintres de la réalité en France au XVIIe siècle", organisée en 1934 par Paul Jamot et Charles Sterling, qui renouvela profondément et durablement l'appréciation de l'art français du XVIIe siècle et où fut révélé au public l'œuvre de Georges de La Tour.

Outre une reconstitution virtuelle intégrale et la présentation d'un large choix d'œuvres originales qui y figurèrent (près de 80 peintures du XVIIe siècle, œuvres de Georges de La Tour, des frères Le Nain, de Philippe de Champaigne, etc., issues de prestigieuses collections publiques et privées), l'exposition de 1934 est resituée par un substantiel "dossier" historique dans son contexte politique et intellectuel. Enfin, une forte section fait découvrir les consonances entre "peintres de la réalité" du XVIIe et du XXe siècle, avec une quinzaine d'œuvres de Maurice Denis, Picasso, Léger, Balthus, Bérard, Hélion, ainsi que plusieurs peintres des années 30 qui furent fameux en leur temps et que l'on peut redécouvrir.

Téléchargez le dossier de presse complet


© Musée de l’Orangerie - RMN

Navigation Retour accueil "Musée de l’Orangerie" Informations pratiques Actualités Un lieu, une histoire Les Nymphéas La Collection Jean Walter et Paul Guillaume