Retour page d'accueil Musée de l’Orangerie - RMN

Tourment et jaillissement : Soutine et Utrillo

 

  

Enfant de chœur


Chaïm SOUTINE (1893 – 1943)
vers 1927 - 1928
huile sur toile
RF 1963 - 96
© ADAGP, Paris 2006

Les jeunes garçons et les petites filles sont des motifs fréquents chez Soutine. Revêtu de l’habit de l’enfant de chœur, le modèle permet à l’artiste d’exprimer dans une luxuriance de couleurs son goût de la matière à peindre. Comme c’est le cas pour le garçon d’étage exposé à proximité, l’enfant de chœur surgit d’un fond bleu-nuit passé sur toute la toile et qui enserre par endroit, avec une maladresse volontaire, le blanc du surplis animé de traits rapides ou de taches hasardeuses de jaune, rouge, bleu ou vert. Le rouge de la robe est tout aussi agité par les sombres remontées du fond. Cet ensemble rutilant contraste étrangement avec le cou et le visage très allongé et paisible. Le modèle n’est plus de face mais de trois-quart et le regard de connivence presque inquiète lancé au spectateur lui confère une indéniable présence. Des paysages du début aux natures mortes et aux figures qui dominent la peinture de Soutine à son apogée, la richesse de la matière picturale et la rapidité d’exécution semblent subsister quelque soit le choix du motif. Ici la pose est classique mais le rendu de la matière ouvre la voie à une libération du geste pictural qui influencera bon nombre d’artistes à venir.

 

© Musée de l’Orangerie - RMN

Navigation Retour accueil "Musée de l’Orangerie" Informations pratiques Actualités Un lieu, une histoire Les Nymphéas La Collection Jean Walter et Paul Guillaume