Retour page d'accueil Musée de l’Orangerie - RMN


Chaïm Soutine

 



Chaïm Soutine
Le Petit Pâtissier (détail)

 

Paul Guillaume, dans sa revue Les Arts à Paris, décrit comment le Docteur Barnes, un des ses plus importants clients, découvre en 1923 la peinture de Soutine : "Un jour que j'étais allé voir chez un peintre un tableau de Modigliani je remarquai dans un coin de l'atelier une oeuvre qui sur-le-champ m'enthousiasma. C'était un Soutine: et cela représentait un pâtissier – un pâtissier inouï, fascinant, réel, truculent, affligé d'une oreille immense et superbe, inattendue et juste : un chef d'oeuvre. Je l'achetai. Le Dr. Barnes le vit chez moi. – Mais c'est une pêche, s'écria-t-il ! Le plaisir spontané qu'il éprouva devant cette toile devait décider de la brusque fortune de Soutine."
Par la suite, Barnes achète toute la dernière production de l'artiste, créant un engouement bientôt suivi par nombre de marchands.
Paul Guillaume n'échappe à cet intérêt, et achète à partir de cette date, un ensemble massif de tableaux du peintre. Avec 22 tableaux, la collection de Soutine du musée de l'Orangerie est la plus importante d'Europe.



 


© Musée de l’Orangerie - RMN-Grand Palais

NavigationRetour accueil "Musée de l’Orangerie"Informations pratiquesActualitésUn lieu, une histoireLes NymphéasLa Collection Jean Walter et Paul Guillaume
Retour accueil "Musée de l’Orangerie"Informations pratiquesActualitésUn lieu, une histoireLes NymphéasLa Collection Jean Walter et Paul Guillaume