Retour page d'accueil Musée de l’Orangerie - RMN
Pierre-Auguste Renoir

 

  

Femme nue couchée (Gabrielle)


Pierre-Auguste RENOIR (1841 - 1919)
1906 - 1907
huile sur toile
RF 1960 - 22

Ce nu allongé est une des oeuvres les plus sensuelles de l'artiste. La tenture géométrique qui recouvre le fond s'oppose à l'impression de mollesse qui se dégage de la forme et de la consistance des coussins aux tons chauds. Un pan de rideau au fond à droite ajoute un élément de souplesse à l'ensemble. La jeune femme est allongée sur un drap blanc, le corps sur le côté gauche, le port de la tête retenu par la main dont le poignet est entouré d'un bracelet orné d'une rose qui rehausse la carnation du modèle. Aucune raideur dans la posture. Les genoux et les coudes repliés répondent aux sinuosités des formes.
Si Renoir a peint fréquemment des baigneuses dans la nature en harmonie avec le paysage environnant, c'est plus rarement qu'il a osé le nu en intérieur à la manière de Goya ou de Manet. Ici, dans une toile tout en longueur où le modèle est repoussé à l'avant par la barrière des étoffes, Renoir exprime son plaisir de peindre. On ne peut en douter  puisqu'il conserva cette oeuvre dans son atelier jusqu'à sa mort une dizaine d'années plus tard. Il est difficile de donner une date précise à cette oeuvre. Trois nus ayant Gabrielle pour modèle, dans des positions légèrement différentes ont été réalisés par l'artiste. Le premier en 1903, le dernier en 1907. Celui-ci pourrait se situer entre les deux.

 

© Musée de l’Orangerie - RMN

NavigationRetour accueil "Musée de l’Orangerie"Informations pratiquesActualitésUn lieu, une histoireLes NymphéasLa Collection Jean Walter et Paul Guillaume