Retour page d'accueil Musée de l’Orangerie - RMN


Marie Laurencin

 




Maris Laurencin
Portrait de madame Paul Guillaume
© ADAGP, Paris 2006

 

Le musée de l'Orangerie conserve cinq toiles de Marie Laurencin.
Vers 1907, Marie Laurencin intègre le cercle des artistes et des poètes gravitant autour de Picasso et de Guillaume Apollinaire, avec qui elle vivra une grande histoire d'amour.
Paul Guillaume fait la connaissance de Marie Laurencin, par l'intermédiaire d'Apollinaire, autour de 1911 ou 1912. Elle est déjà une artiste reconnue et sous contrat avec Paul Rosenberg. Sans être son marchand en titre, Paul Guillaume achètera et vendra de nombreuses oeuvres d'elle. Devenue une figure du Tout-Paris et l'amie du couple Guillaume, elle peindra le portrait de Domenica dans les années 1920.



 


© Musée de l'Orangerie, dist. RMN-Grand Palais

NavigationRetour accueil "Musée de l’Orangerie"Informations pratiquesActualitésUn lieu, une histoireLes NymphéasLa Collection Jean Walter et Paul Guillaume
Retour accueil "Musée de l’Orangerie"Informations pratiquesActualitésUn lieu, une histoireLes NymphéasLa Collection Jean Walter et Paul Guillaume