Retour page d'accueil Musée de l’Orangerie - RMN
Paul Cézanne

 

 

 

 

 

 

 

La Barque et les baigneurs


Paul CÉZANNE (1839 - 1906)
vers 1890
huile sur toile
RF 1973 - 55 ; RF 1960 - 12 ; 1960 - 13

 

Le thème des baigneurs est récurrent chez Cézanne. Il a su l'adapter au format panoramique en intercalant, entre ses deux groupes de baigneurs, un long horizon marin au centre duquel une barque à voile latine dresse vers le ciel son mât légèrement courbé. Les lignes générales des corps et des frondaisons s'inclinent dans un arc de cercle interrompu par le bord supérieur du tableau. Cette arche naturelle annonce la grande voûte d'arbres aux troncs inclinés que l’on retrouvera dans l'un de ses tableaux les plus fameux : Les Grandes Baigneuses de Philadelphie.
Le format très inhabituel de ce tableau tient au fait qu'il était destiné à orner un dessus-de-porte. Il avait été commandé pour décorer l'appartement parisien d'un des collectionneurs les plus avertis de son époque, Victor Chocquet.
Cette longue toile occupe une place toute particulière dans l'oeuvre de Cézanne : c'est pratiquement sa seule commande – mis à part des portraits –, sa seule peinture décorative et sa seule marine – les baigneuses de ses autres tableaux évoluant le plus souvent dans un paysage sans eau. La palette homogène, relativement réduite, crée une lumière égale et un grand sentiment d'unité. Ces corps sans sexe ni désir, et cette étendue d'eau calme nous offrent une vision élégiaque d'une pure simplicité, excluant toute anecdote.


 

 

© Musée de l’Orangerie - RMN

NavigationRetour accueil "Musée de l’Orangerie"Informations pratiquesActualitésUn lieu, une histoireLes NymphéasLa Collection Jean Walter et Paul Guillaume