Paysage avec personnages

Paysage avec personnages

Dans ce paysage, la route monte en ligne droite en respectant les lignes de fuites. Un personnage qui marche en son centre accentue l’effet de perspective. On distingue deux autres personnages sur un chemin à droite. Les couleurs restent naturelles : vert de la végétation, ocre des chemins et rouge des toitures. Faut-il voir un potager dans les taches vertes et rouges en bas à droite ? Cependant les maisons du second plan sont inclinées vers la gauche selon un système de basculement qui devient récurent durant la période de Céret (1919-1922).
Michèle Bundorf le rapproche de La Maison blanche du musée de l’Orangerie pour proposer la date de 1933 (1). Colette Giraudon penche également pour une date postérieure au séjour à Cagnes (2).
La facture, notamment le traitement des arbres semble cependant plus proche de celle des œuvres peintes en région parisienne dans les années 1917-1919 que de celles peintes à Chartres dans les années 30 avec une pâte plus épaisse et des tonalités plus sombres.

Provenance : Paul Guillaume ; Domenica Walter


(1) Michèle Bundorf , in Collection Jean Walter-Paul Guillaume. Paris, Réunion des musées nationaux, 1966
(2) Colette Giraudon,  in Musée de l’Orangerie : Catalogue de la collection Jean Walter et Paul Guillaume. Paris E. de la Réunion des musées nationaux, 1990