La Maison de Berlioz

La maison de Berlioz

La "maison de Berlioz" se situait à Paris à Montmartre, à l’angle de la rue Saint-Vincent et de la rue du Mont-Cenis. Le compositeur Hector Berlioz (1803-1869) y avait habité de 1834 à 1837 avec sa femme et lui avait laissé son nom. Le peintre Georges Braque (1882-1963) y installa son atelier en 1911. Peut-être Utrillo a-t-il commencé cette œuvre en 1911 ou 1912 et l’a-t’il retravaillée plus tard. Le drapeau français, sur la droite, a probablement été ajouté après la déclaration de guerre de l’été 1914 et Utrillo aurait signé son œuvre à ce moment-là.
Cette œuvre très géométrique est une des plus austères du peintre, témoignage de son angoisse dans cette période troublée. La maison est réduite à une forme blanche cernée de noir et les volumes sont aplatis en grandes taches de couleurs pâles. Le tableau se rapproche des œuvres du "cubisme analytique" réalisées au même moment par Pablo Picasso (1881-1973), Georges Braque (1882-1963) et Juan Gris (1887-1927), dont le but est la fusion de l’espace et de l’objet. Les deux façades de la maison sont représentées ici de manière simultanée, de deux points de vue différents. La maison de Berlioz n’existe plus, elle fut rasée pendant la Première Guerre Mondiale et remplacée par un immeuble.

Provenance : Paul Guillaume ; Domenica Walter