La Maison blanche

La Maison blanche

La Maison blanche détonne parmi les autres paysages de Soutine. Elle s’élève droite et solide presque au milieu du paysage. Seuls les arbres se tordent et se convulsent. Le paysage bien qu’en forte pente parait bien plus naturaliste que les paysages de Céret et de Cagnes. D’ailleurs la datation de ce tableau est l’objet de discussions chez les historiens de l’art. Maurice Tuchman dans son catalogue raisonné des œuvres de Soutine le date de 1918, Pierre Courthion de 1919, alors que Waldemar George, critique d’art, proche de Paul Guillaume, avait proposé la date de 1933.
Les chemins qui se rejoignent au premier plan puis se prolongent à gauche créent un effet de perspective qui plaiderait selon Colette Giraudon en faveur de la datation de 1933.

Provenance : Paul Guillaume ; Domenica Walter