La Maison Bernot

La maison Bernot

Cette toile représente un groupe de personnages descendant la rue du Mont-Cenis, sur la butte Montmartre à Paris. On reconnaît sur la droite le campanile de la basilique du Sacré-Cœur, achevé en 1912. L’angle de vue choisi, sans doute d’après une carte postale, permet de voir la "maison Bernot" sur la gauche. Utrillo a réalisé cette toile alors qu’il résidait dans l’Ain, loin de la capitale, et selon un de ses biographes, il "se souvient des plus humbles détails et, sous sa brosse, il en ordonne l’énumération précise et savoureuse...". La carte postale servait probablement de support à ses souvenirs. Eloigné temporairement de Paris, Utrillo, qui avait habité Montmartre dès sa naissance, était apparemment nostalgique de ce quartier.
Sa technique est différente ici de celle de ses autres œuvres. Il accentue de gros traits noirs les lignes architecturales qui s’opposent à l’animation et aux couleurs des personnages. On ne voit parmi eux qu’un seul homme de dos, sur la gauche. Il s’agit d’un  peintre tenant sa palette devant son chevalet. Les femmes à jupes longues et grosses bottines affichent des silhouettes caricaturales, semblables à celles représentées par Utrillo dans La mairie au drapeau, peinte la même année et également conservée au musée de l’Orangerie.

Provenance : Paul Guillaume ; Domenica Walter