Gabrielle et Jean

Gabrielle et Jean

Cette œuvre fait partie d’un vaste ensemble peint vers 1895-1896 où Renoir réunit Jean son second fils et Gabrielle, la fidèle servante de la famille. Le peintre a ainsi constitué un véritable album de la petite enfance de son fils. Jean Renoir a gardé des images précises de cette époque : "Quand j’étais encore tout petit, trois, quatre ou cinq ans, il ne choisissait pas lui-même la pose, mais profitait d’une occupation qui semblait me faire tenir tranquille." Renoir pouvait compter sur la complicité active de Gabrielle qui trouvait toujours un moyen de fixer l’attention du jeune modèle.
Ici elle tient le bambin sur ses genoux et l’occupe avec des figurines de la ferme. Dans le tableau du musée de l’Orangerie, les figurines sont à peine esquissées et se fondent dans le plan de la table. A peine reconnait-on une vache dans la main de Gabrielle. De même l’arrière-plan est juste suggéré. On devine à droite une toile imprimée que Renoir plaçait derrière ses modèles pour donner un fond à ses compositions.
Il existe une autre version de Gabrielle et Jean (Collection particulière) qui parait plus aboutie dans laquelle la servante tient un coq et où les figurines sont beaucoup plus nettes.

Provenance : Ambroise Vollard (?) ; Paul Guillaume (?) ; Domenica Walter