Claude Renoir en clown

Claude Renoir en clown

Ce n’est que très rarement que Renoir demanda à ses enfants de poser en costume pour des portraits qui se veulent plus ambitieux que ceux où il les peignait pratiquement à leur insu. Ce portrait a ainsi nécessité plusieurs séances de pose.
Le jeune Claude, alors âgé d’environ huit ans, n’appréciait guère d’endosser ce costume de clown rouge et surtout de porter des bas qui le piquaient ou le chatouillaient. Selon les souvenirs de Claude, les dernières séances de pose furent épiques, il fallut des menaces puis des négociations. Finalement, Claude accepta de porter les bas quelques instants contre une boîte de couleurs à l’huile et un chemin de fer.
Les dimensions du tableau, l’arrière plan avec sa colonne de marbre qui évoque un palais et la représentation en pied de l’enfant montrent que Renoir cherche a faire de son fils un portrait d’apparat, où il se frotte aux grands maîtres et plus particulièrement à Velasquez. La pose du jeune garçon bien qu’un peu plus frontale est proche de celle de L’Enfant à l’épée d’Edouard Manet.

Provenance : déposé par l'artiste chez Durand-Ruel du 1er septembre 1914 au 27 juillet 1917 ; dans l'atelier de Renoir à sa mort ; Claude Renoir (?) ; Ambroise Vollard (?) ; Paul Guillaume (?) ; Domenica Walter