Bouquet de tulipes

Bouquet de tulipes

"Cela me repose de peindre des fleurs. Je n’y apporte pas la même tension d’esprit que lorsque je suis en face d’un modèle. Quand je peins des fleurs je pose des tons, j’essaye des valeurs hardiment.", confiait Renoir à Georges Rivière. Ce chatoyant bouquet offre en effet des tonalités où dominent fortement le rouge, le vert et le jaune. L’arrière-plan est constitué d’un fond réalisé par de larges touches de rouge mêlées de beige sur lequel se détache un vase vert accueillant un généreux bouquet de tulipes et de fleurs multicolores. Cette toile aurait été peinte par Renoir à Cagnes, peu de temps après son installation définitive dans le midi de la France. Renoir a peint de nombreux bouquets de fleurs au cours de sa carrière. Ceux-ci ont été une joie pour lui jusqu’à la fin de sa vie. En effet en 1916 il déclarait encore au marchand Ambroise Vollard (1866-1839) devant un bouquet de dahlias : "Regardez Vollard – dit-il – n’est-ce-pas que c’est aussi brillant qu’une bataille de Delacroix ?" Le marchand et collectionneur Paul Guillaume fait l’acquisition de cette toile en 1929. Elle était restée dans l’atelier du peintre jusqu’à sa mort en 1919.

Provenance : dans l'atelier de Renoir à sa mort ; Ambroise Vollard (?) ; Paul Guillaume en 1929 ; Domenica Walter