Tokyo-Paris Chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art, Collection Ishibashi Foundation

Les chefs-d’œuvre de la collection du musée Bridgestone sont issus du goût pour l'art de trois générations de la dynastie industrielle des Ishibashi.
Le fondateur de l'entreprise Bridgestone, Shojiro Ishibashi (1889-1976), se singularise très tôt par sa passion pour les arts et notamment pour les arts occidentaux qu'il commence à collectionner dès la fin des années 1930. Il fait édifier un musée pour sa collection au cœur de Tokyo en 1952. Celui-ci propose au public des œuvres de la période impressionniste ainsi que des œuvres d'art moderne occidentales et japonaises. La collection a ensuite continué d'être enrichie par les nouvelles générations. La fondation Ishibashi conserve aujourd'hui plus de 2600 œuvres.
À l'occasion des travaux de l'actuel musée et en attendant la livraison de nouveaux bâtiments, les chefs-d’œuvre de la collection seront montrés lors d'une unique étape occidentale au musée de l'Orangerie au printemps et à l'été 2017. Le parcours mettra notamment à l'honneur les œuvres de l'impressionnisme jusqu'à l'abstraction occidentale et orientale d'après-guerre, de Monet, Renoir et Caillebotte à Cézanne, Matisse, Picasso, Pollock et Shiraga.
L'un des pivots de l'exposition sera aussi le lien permanent établi entre les œuvres, leurs acquéreurs et l'histoire du Japon moderne afin de donner aux visiteurs de nombreux éléments de contexte. Enfin, cette exposition trouve également sa place au musée de l'Orangerie à travers un jeu de miroir où la passion privée pour l'art a su se transformer en collection ouverte à tous les publics.
 

01._renoir_mlle_georgette_charpentier.jpg

Pierre-Auguste Renoir (1841-1919)
Mademoiselle Georgette Charpentier assise, 1876
Tokyo, Bridgestone Museum of Art
© Bridgestone Museum of Art, Ishibashi Foundation


Commissariat
Cécile Girardeau, conservateur au musée de l’Orangerie
Yasuhide Shimbata, conservateur en chef, Bridgestone Museum of Art, Ishibashi Foundation
Kyoko Kagawa, conservateur, Bridgestone Museum of Art, Ishibashi Foundation

Exposition organisée par l’établissement public du musée d'Orsay et du musée de l'Orangerie et la Ishibashi Foundation en collaboration avec Nikkei Inc.

Avec le Concours spécial de Bridgestone Corporation

 

Avec la Coopération de JAPAN AIRLINES 

Visite inaugurale de l'exposition sous la conduite de Cécile Girardeau, commissaire de l'exposition.
Mercredi 19 avril, 18h30

Afin d'accompagner le visiteur dans sa découverte de l'exposition, des visites guidées sont programmées du 15 avril au 19 août 2017 les mercredis et samedis à 16h.

Monet et Clemenceau, le Japon pour horizon
Clemenceau et l’art japonais

Matthieu Séguéla, historien et enseignant-chercheur
Lundi 24 avril, 19h

Monet et Clemenceau, le Japon pour horizon
Un dialogue entre Philippe Piguet et Matthieu Séguéla

Philippe Piguet, historien de l’Art
Matthieu Séguéla, historien et enseignant-chercheur
Mercredi 26 avril, 19h

L’art occidental dans le Japon en guerre
Michaël Lucken, Historien, directeur du Centre d’études japonaises de l'INALCO
Mercredi 10 mai, 19h

Paul Claudel et le Japon : itinéraire diplomatique et artistique du Poète-Ambassadeur (1921-1927)
Pascal Lécroart, professeur à l’Université de Franche-Comté, responsable du pôle Arts et Littérature dans le laboratoire ELLIADD
Mercredi 17 mai, 19h

Le goût pour l’occident, de la formation des peintres japonais à la constitution de collections d’art occidental au Japon
Cécile Girardeau , conservateur au musée de l’Orangerie, commissaire de l’exposition
Mercredi 31 mai, 19h

Visites-ateliers en famille, à partir de 5 ans.

Kamishibai
Samedi 31 mai et mercredi 28 juin à 15h

Manga
Jeudi 19 avril et mercredi 10 mai à 15h
Samedi 10 juin à 10h30 et dimanche 11 juin à 14h30
Lundi 10 juillet et jeudi 20 juillet à 15h

Origami
Samedi 29 avril et 13 mai à 15h
Samedi 10 juin à 14h30 et dimanche 11 juin à 10h30
Vendredi 7 juillet et lundi 17 juillet à 15h

Deux journées en famille les 10 et 11 juin comprenant :

Des ateliers
Manga
Samedi 10 juin à 10h30
Dimanche 11 juin à 14h30

Origami
Samedi 10 juin à 14h30
Dimanche 11 juin à 10h30

Un spectacle
Kamishibai
Samedi 10 juin à 16h30
Dimanche 11 juin à 16h30

Concerts en salle des Nymphéas

Aya Okuyama, piano
Okumura, Saint-Saëns, Miyake, Debussy…
Vendredi 9 juin à 19h

Mieko Miyazaki, Koto (cithare japonaise)
Suizan Lagrost, Shakuhachi (flûte japonaise)
Kengyo, Miyagi, Yamamoto, Debussy, Satie…
Vendredi 23 juin à 19h

L'île aux libellules
Les samedis 22 avril, 20 mai, 24 juin, 8 juillet à 15h

Kamishibai
Samedi 10 et dimanche 11 juin à 16h30

En partenariat avec l’École du Louvre.
Dans un cadre privilégié, en dehors des heures d'ouverture au public, cette soirée est destinée aux 18-30 ans, étudiants ou non, accueillis par des médiateurs, étudiants en histoire de l’art qui se mettront à leur disposition pour commenter les oeuvres exposées et répondre à leurs questions.
Découverte de l'exposition et ateliers de pratique artistique : initiation aux arts du pliage et du dessin.

Samedi 13 mai de 18h30 à 22h30

Catalogue de l'exposition

catalogue_expo_bridgestone.jpg

 

 

 

 

 

TOKYO-PARIS
Chefs-d'oeuvre du / Masterpieces of the Bridgestone Museum of Art - Ishibashi Foundation

Coédition Musée d’Orsay / Hazan
192 pages – 216 x 288 mm – Relié – 100 illustrations environ
Version français / anglais
Code ISBN : 978-2-7541-1000-6
Prix : 35 €


Auteurs

Cécile Girardeau, conservateur au musée de l’Orangerie
Kyoko Kagawa, conservateur au musée Bridgestone
Tsuyoshi Kaizuka, conservateur principal au musée Bridgestone
Atsushi Miura, Professeur à l’université de Tokyo
Matthieu Séguéla, chercheur associé à l’Institut français de recherche sur le Japon – UMIFRE 19 CNRS MAEDI
Yasuhide Shimbata, conservateur en chef au musée Bridgestone


"Je me demande s’il y a vraiment utilité à montrer là-bas mes pauvres tentatives." Claude Monet, 14 février 1906.

Shojiro Ishibashi (1889-1976), fondateur de l’entreprise Bridgestone, se singularise très tôt par sa passion pour les arts occidentaux qu’il commence à collectionner dès la fin des années 1930. De l’impressionnisme à l’abstraction occidentale et orientale, la collection, enrichie pas les nouvelles générations et atteignant aujourd’hui les 2500 oeuvres, est exposée dans le musée Bridgestone, édifié par M. Ishibashi au coeur de Tokyo en 1952.
À l’occasion de travaux et en attendant la livraison de nouveaux bâtiments, une vaste sélection des oeuvres du musée Bridgestone sera montrée lors d’une unique étape occidentale au musée de l’Orangerie.
Alors que nous célébrerons en 2018 les cent soixante ans des relations diplomatiques entre le Japon et la France, ce catalogue dévoile les liens indéfectibles entre nos deux pays à travers des oeuvres de Monet, Renoir, Caillebotte, Cézanne, Matisse, Picasso, Pollock ou encore Shigara.


Sommaire

Essais
Collectionneurs japonais de peinture moderne française au début du XXe siècle, Atsushi Miura
La Voie du tableau. Les premières oeuvres de Claude Monet au Japon, Matthieu Séguéla
La collection de peinture moderne japonaise de la collection Ishibashi, Kyoko Kagawa
La collection Ishibashi et le musée Bridgestone, Yasuhide Shimbata
Paris – Tokyo / Tokyo – Paris, Cécile Girardeau

Catalogue
Modernes japonais, Tsuyoshi Kaizuka
Impressionnisme, Cécile Girardeau
Postimpressionnisme, Cécile Girardeau
Modernité classique, Cécile Girardeau
Figurations, abstractions d’après-guerre, Cécile Girardeau

Annexes
Liste des oeuvres exposées
Bibliographie
Index