Les Nymphéas version street-art

En avril 2018, les résidents du Centre d’hébergement d’urgence Coustou d'Emmaüs Solidarité à Paris ont participé à une rencontre unique avec Les Nymphéas de Claude Monet, présentés au musée de l’Orangerie. À l’occasion de deux visites dans le musée, ils ont été sensibilisés à ce chef-d’œuvre impressionniste puis ont réalisé une fresque dans la cour de la structure sous la direction du street-artiste Babs.

coustou_emmaus_fresque_1.jpg

Cette démarche répond à la volonté des musées d’Orsay et de l’Orangerie de faire découvrir ses collections au plus large public en imaginant de nouvelles formes de médiation et en maintenant de fortes relations avec ses partenaires dont Emmaüs Solidarité. 

10.jpg
Fresque Les Nymphéas, rue Coustou, Paris, Juillet 2018. Photos © Musée de l'Orangerie / Sophie Boegly-Crépy

 

atelier_emmaus_coustou_17_avril_2018-10.jpg

 

atelier_emmaus_coustou18_avril_2018-9.jpg

 

atelier_emmaus_coustou18_avril_2018-12.jpg

 

atelier_emmaus_coustou18_avril_2018-33.jpg

 

atelier_emmaus_coustou18_avril_2018-37.jpg

Photos © Musées d'Orsay et de l'Orangerie / Sophie Boegly-Crépy

 

En 2014, la collaboration entre les musées d’Orsay et de l’Orangerie et Emmaüs Solidarité a donné lieu à un projet de montage d'exposition de photographies issues du fond photographique du musée d’Orsay.
Parallèlement, un accrochage de contretypes des mêmes oeuvres a été présenté dans les locaux parisiens de l'atelier de formation de base d'Emmaüs, au Centre culturel et d'hébergement Louvel-Tessier et à la pension de famille Javel.
Cette action a été distinguée par le comité international pour l’éducation et l’action culturelle (CECA) du conseil international des musées (ICOM) dans le cadre du best practice award 2015.

Notre partenariat s’est ensuite poursuivi en 2015-2016 avec le Centre d’hébergement Malmaisons, et le projet de pratique photographique Portraits de femmes, au cours duquel des résidentes se sont prises en photo dans la nef du musée d’Orsay et dans la salle des Nymphéas du musée de l’Orangerie.

Portées par une forte volonté d’ouverture de leurs collections aux publics éloignés de la culture, les équipes des musées d’Orsay et de l’Orangerie développent en permanence des nouvelles formes de médiation en maintenant des relations fortes avec leurs partenaires institutionnels (hôpitaux, centres pénitenciers…) et associatifs, tels que Emmaüs Solidarité à travers sa mission Culture et Citoyenneté.